Jean Rouppert

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Etude de fleurs Gallé

jeudi, 17 juin, 2021

Jean Rouppert retrouve le Musée des Beaux-arts de Lyon

La trajectoire artistique de Jean Rouppert est marquée par une activité riche, qualitativement et quantitativement. Son esprit ouvert lui permet d’expérimenter des techniques variées et plus particulièrement le dessin à la plume et encre de Chine, la gouache, ainsi la sculpture sur bois en taille directe. Après son engagement comme dessinateur dans les Établissements Gallé à Nancy de 1913 à 1924, il quitte la Lorraine pour Lyon. Il retrouve son ami peintre Henri Prost, qu’il a connu dans le contexte de la Grande Guerre à l’hôpital militaire à Breteuil en 1917. Prost l’introduit dans le milieu artistique lyonnais. Après un an d’engagement comme dessinateur chez le soyeux Dubuis à Lyon, Jean Rouppert, en tant qu’artiste indépendant ouvre son propre atelier. C’est en 1925 qu’il présente au Salon d’automne une série d’aquarelles sur le thème de la corrida. Il continuera à présenter des gouaches et surtout des paysages jusqu’en 1934.


A250Corrida.JPG Corrida, 1925

A127SurLacLeman.JPG
Sur la lac de Genève, 1934

Puis se concentrant davantage sur la sculpture, il participera chaque année aux Salons de la Société lyonnaise des Beaux-arts de 1936 à 1947. Il se fait distinguer, avec mention honorable en 1936 avec « Paysanne », puis obtient une 3e médaille en 1938 avec « Vielle femme ».

Paysanne1936.jpg Paysanne, 1936

R524LaVieilleFemme1938.jpg
Vieille femme, 1938

Ayant installé son atelier à Saint-Alban-les-Eaux sur la Côte roannaise en 1932, il expose, en parallèle ses œuvres au Salon des Amis des arts à Roanne jusqu’en 1958. Si Jean Rouppert a travaillé avec des galeristes, et plus particulièrement avec la Galerie d’art Honegger à Lyon, il n’a pas fait de même avec les musées. Sa famille reprenant les Archives et le Fonds d’œuvres Jean Rouppert en 2006, s’investit dans la mise en valeur de ses œuvres en diversifiant le type d’interlocuteur. Ainsi, le Musée des Beaux-arts de Lyon a accepté un don de 12 études de fleurs, produites pour les Établissements Gallé. Deux études peuvent être mises en lien avec deux vases exposés au Musée. Cette acceptation de don fait retourner Jean Rouppert dans ce prestigieux musée que celui des Beaux-arts de Lyon. C’est aussi un signe de reconnaissance marquant de l’artiste.


J125JoliboisEtudeGalle.JPG
Jolibois, étude pour Gallé, 1921.

mercredi, 24 mars, 2021

Les signatures "Gallé" et Jean Rouppert, dessinateur principal entre 1920 et 1924

La signature « Gallé » sur un vase lui confère immédiatement un gage de qualité. Ce nom fait partie du domaine de la décoration artistique d’intérieur et de l’histoire de l’art tout court. Livres, albums, catalogues parlent surtout d’Émile Gallé, botaniste, artiste mais aussi entrepreneur.
Depuis quelques années il est aussi question des dessinateurs de chez Gallé. Le professeur Samuel Provost de Nancy favorise fortement la recherche dans ce domaine. Ses articles viennent enrichir la mise en valeur de ces dessinateurs, dont les plus en vue sont Louis Hestaux, Paul Nicolas, Auguste Herbst et Jean Rouppert. Plus particulièrement il a élaboré une typologie des différentes signatures « Gallé », incluant les périodes et les dessinateurs pour chaque type. On retrouve les données dans un article récent The Gallé signatures on glass after 1904 : a tentative chronology, part II, 1920-1936, publié sur Internet sous Newsletter on Art Nouveau Craftwok & Industry, No 5, 2 January 2021. Voici le tableau récapitulatif.
SignaturesGalle-jpeg.jpg
Ainsi Jean Rouppert figure au type Mk V, daté « c.1920-1924 » face à la signature « Gallé » avec la caractéristique du G, dont le bas de la jambe vient vers la gauche et sa terminaison en retour vers la droite. Cela peut être mis en lien avec le J de la signature personnelle de Jean Rouppert, dont la terminaison du bas revient aussi vers la droite. En exemple étude de fleurs de Jean Rouppert ci-après, avec la signature en bas à droite.

J102CapucineEtudeGalle.JPG
J102CapucineEtudeGalleSign.JPG