JEAN ROUPPERT

(1887 – 1979) Dessinateur - Sculpteur

Jean Rouppert est né le 15 août 1887 à Custines près de Nancy.

Très jeune, il manifeste des dons pour le dessin et l'on retrouve des portraits et des caricatures dessinés dès l'âge de 14 ans. Il en effectuera tout au long de sa vie, saisissant toutes les expressions humaines, y compris en Afrique où il séjourna comme engagé volontaire, de 1908 à 1910.

Observant la nature, il exécute de nombreuses planches de plantes et de fleurs ainsi que des études d'animaux. C'est avec ce dossier d'autodidacte que, de retour à Nancy, il est admis aux ateliers Emile Gallé, en 1913, dans lesquels il se formera comme dessinateur professionnel.

Au printemps 1914, il se marie avec Madeleine Labouré, institutrice à Roanne. La guerre interrompt pendant 4 ans son travail chez Gallé qu'il reprendra ensuite de 1919 à 1924. De cette guerre, il reviendra avec des croquis effectués dans les tranchées dont il tirera ensuite de nombreux dessins à l'encre noire, d'une grande force qui constituent une critique sans concession de la guerre.

En 1924, il quitte les ateliers Gallé où il est devenu collaborateur artistique, pour s'installer à Lyon. Il se fait apprécier des fabricants de soieries pour ses dessins et son style arts décoratifs. Il expose également ses peintures au Salon d’automne à Lyon de 1925 à 1934.

En 1932, il se retire avec son épouse dans le Roannais dont les paysages inspirent bon nombre de ses aquarelles, gouaches ou lavis. Disposant d’un atelier plus grand, il s'adonne davantage à la sculpture, en taille directe, produisant aussi bien des bustes grandeur nature que de fines statuettes de danseuses ou de personnages humoristiques, ou encore des animaux stylisés et toujours de nombreux visages expressifs de personnages connus ou imaginaires. Il continue à dessiner et laisse notamment des illustrations de contes et légendes, des personnages et animaux fantastiques, et toujours de nombreuses têtes d'expression et des caricatures colorées, reflet de l'oeil attentif et amusé qu'il porte sur ses semblables.

Durant cette période et jusqu’en 1958, il met en vente des œuvres dans plus de 40 galeries et présente des sculptures au Salon de la Société des Beaux-Arts de Lyon, qui lui attribue une médaille en 1938. Il participe régulièrement aux Salons des Amis des Arts de Roanne avec des peintures et des sculptures, à partir de 1940.

Jean Rouppert meurt à 92 ans le 25 août 1979, un an après le décès de sa femme.

Des expositions lui ont été consacrées en 1996 Ambierle, 1997 Firminy, 2007 Riorges, 2008 Montbrison, Estivareilles, St-Just-St-Rambert, Usson-en-Forez, Charlieu, 2009 Saulieu et Niederbronn-les-Bains, 2012 au Musée Poulain à Vernon.

Un livre de Ronald Muller, paru en 2007 chez l’Harmattan, lui est consacré : Jean Rouppert, un dessinateur dans la tourmente de la Grande Guerre.